J'ai voulu innover en couvrant de papier collant la doublure du sac (voir cliché n°3) - maillot de bain mouillé oblige - et je me suis plantée !
Non seulement parce que le papier se froisse terriblement et fatalement ne se défroisse pas (ce n'est pas encore le plus gênant), mais  surtout parce qu'avec son épaisseur, il est impossible de fermer complètement le sac :-(
Essai manqué, dommage...

P1100632P1100657P1100653P1100660

Ce programme - ô combien utile - m'a permis de transformer l'écriture de mon A... en petites croix.